dimanche 21 février 2016

Charles Tessier, fils de Jean Tessier et Louise Caron

(Source ''La femme dans l'Histoire du Canada'' A Tessier)

Le massacre de Lachine est l'événement durant lequel des colons furent massacrés par des Iroquois, le à Lachine. Le nombre de victimes est incertain. Frontenac rapporte 200 personnes tuées et 120 enlevées; des recherches historiques confirment 97 morts.
 Le déploiement des Français vers l'Ouest au cours des années 1670 et 1680 empêche la confédération des Iroquois d'avoir accès à de nouvelles sources de castors et menace la traite des fourrures de New York. À cette époque, la France et l'Angleterre sont en paix, mais les colonies des deux puissances se méfient.
La peur règne et l'incertitude persiste à Montréal, lorsque Louise Caron, femme de Jean Tessier, accouche de Charles, son 3ème fils, le 17 mai 1690.  On requiert un cousin du père, Charles Gervaise, pour être parrain et la marraine Louise Lemaître, femme de l'écuyer trifluvien Jacques Dugué.  La cérémonie est bénie par le prêtre de Notre-Dame Étienne Guyon.
Charles Tessier est attiré par l'aventure et le commerce, il aime le trappage et la chasse.
 Le 25 mai 1723,  Lambert Leduc, un aventurier engagé par le gouverneur de la Nouvelle-France,  part en expédition avec 5 hommes vers le lac Supérieur pour prospecter les mines de fer et de cuivre,  et prend 2 passagers: Jacques Dugué et Charles Tessier qui font route vers Michillimakinac.
Charles se marie 3 fois!  avec Suzanne Busson en 1720; avec Françoise Janson en 1723; et finalement avec Madeleine Pépin en 1726. Cette dernière possède les qualités pour soutenir Charles dans son projet d'établir un commerce de fourrure.  La famille habite une jolie maison en pierre des champs, rue Notre-Dame, non-loin de l'église.  Ils engagent une servante et quelques domestiques.
De 1726 à 1747, Charles Tessier effectue plusieurs voyages dans les Pays d'En-Haut et la baie des Puants pour aller chercher les plus belles fourrures.  Il devient un prospère négociant et engage chaque année des hommes pour son entreprise.
À Montréal, le jour de Noël 1747, âgé de 57 ans, décède Charles Tessier.   Il laisse derrière lui une seule fille, Suzanne, née de son premier mariage avec Suzanne Busson, et pas de petits-enfants.

source Ancestry.ca; Parchemin; PRDH; greffe






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire