dimanche 14 février 2016

Laurent Tessier, fils d'Urbain Tessier et Marie Archambault

En 1655, la France envoie 6 bateaux vers la Nouvelle-France mais 3 seulement atteignent les côtes québécoises.  Cependant, une centaine de nouveaux engagés arrivent à bon port.  Grâce aux renforts apportés également deux ans auparavant, la paix s'installe à Ville-Marie, et les colons reviennent habiter leurs maisonnettes, et s'adonnent aux travaux des champs.

À Ville-Marie, Marie Archambault accouche de son quatrième enfant, un fils prénommé Laurent, le 3 juin 1655, baptisé le même jour par le jésuite Claude Pijart.
Urbain a choisi comme parrain son beau-frère, Laurent Archambault, et marraine Mathurine Godé, femme du notaire et greffier Jean de St-Père.   

Le 1 novembre 1673, Laurent Tessier, sieur du Chasteau, 18 ans, sous l'influence de son père, s'engage en qualité d'apprenti chaudronnier auprès de Gilles Lauzon, maître-chaudronnier.

En présence de nombreux invités, le 20 octobre 1681, Monsieur le curé de Bernières, prêtre desservant Notre-Dame de Québec, célèbre le mariage d'Anne-Geneviève Lemire, jeune aristocrate de 18 ans, et de Laurent Tessier, 26 ans.A Le couple vient habiter une maisonnette, près de la grande église, rue Notre-Dame, à Montréal, achetée à l'arquebusier Jean Bousquet.  rue Notre-Dame, à Montréal, proche de la grande église, une maisonnette achetée de l'arquebusier Jean Bousquet.  De 1681 à 1687, Laurent Tessier acquiert plusieurs terrains sur l'île de Montréal.


 Une épidémie de rougeole dans la colonie provoque la mort de plusieurs habitants, et semble être fatale pour Laurent Tessier, le 27 septembre 1687.  Laurent Tessier laisse sa jeune épouse et deux enfants dans le deuil.  Il est inhumé dans le premier cimetière de Montréal.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire