dimanche 14 février 2016

Madeleine Tessier, fille d'Urbain Tessier et Marie Archambault

Noblesse agitée, l'Anjou sur les bords d'une guerre civile, la Fronde 
menace l'autorité de Louis XIV.  Les Tessier voient partir un fils vers le nouveau monde, la Nouvelle-France, avant 1647!
Urbain Tessier ne signe pas son papier d'engagement mais il embarque à La Rochelle sur le Bon-Temps ou la Marguerite vers Québec!
 À Ville-Marie, la terreur règne en 1653. La vie quotidienne est minée par les incursions cruelles iroquoises qui font des victimes! Malgré l'incertitude, Marie Archambault accouche d'une première fille le 19 juillet 1653, prénommée Madeleine, qui sera baptisée par le jésuite Claude Pijart.  Le parrain est Raphaël-Lambert Closse, sergent-major de la garnison du fort de Ville-Marie, et la marraine, Adrienne Duvivier, femme du soldat Augustin Hébert. 

De nouveaux engagés sont requis pour la colonie!
Paul de Chomedey, gouverneur, est reparti en France en 1651 porter une requête à la cour de Louis XIV.  Fin 1653, le St-Nicolas arrive à Québec emportant 117 engagés, dont 13 femmes.
 Marguerite Bourgeois, institutrice, fait partie du voyage.

Madeleine ne figure pas au recensement de 1666.
 Est-elle décédée prématurément?  
Pourquoi son inhumation n'a-t-elle pas été notée dans le régistre paroissial?
A-t-elle été enlevée le même jour que son père, le 24 mars 1661, par les Iroquois et adoptée par ces derniers? 
La disparition de Madeleine reste encore à ce jour une énigme.

source http://www.migrations.fr; http://www.larousse.fr; Ancestry MTL-ND 20/233


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire