vendredi 26 février 2016

Nicolas TESSIER, fils de Jean-Baptiste Tessier et Élisabeth Renaud

Moulin à vent Pointe-du-Moulin
Le nouveau gouverneur de Montréal est Claude de Ramesay.  Sous son administration, les raids se multiplient contre les villages anglais du Massachusetts
afin de déstabiliser l'alliance anglo-iroquoise.  De nombreux prisonniers sont ramenés à Montréal, dont plusieurs enfants qui serviront de domestiques dans les familles françaises ou chez les ecclésiastiques.

Nicolas naît le 9 septembre 1708 à Montréal.  Fils de Jean-Baptiste et Élisabeth Renaud, petit-fils d'Urbain Tessier et d'Antoine Renaud, le parrain est Nicolas Millet, la marraine, Marguerite Beaudry.  Le sulpicien Yves Priat baptise le nouveau-né.

Il épouse Charlotte Richard le 7 janvier 1732 dans l'église St-François-d'Assise de la Longue-Pointe, sur l'île de Montréal.  Un seul enfant nait de cette union, Nicolas, en 1735!
Charlotte Richard, malade, ne peut plus avoir d'autres enfants, et meurt le 7 mai 1755.
Quatre mois plus tard, Nicolas se remarie avec Angélique Parent, le 15 septembre, cette fois dans l'église Notre-Dame de Montréal.
Nicolas est le père de 2 garçons qui atteignent l'âge de la majorité: Nicolas(du premier lit) et Jean-Baptiste.

La famille de Nicolas habite une maison dans le secteur de la Longue-Pointe, dans la côte St-François-d'Assise.  

Nicolas, en 1734, s'engage auprès du marchand Alexis Lemoine, de Montréal, à effectuer un voyage dans l'Ouest, afin de ramener une cargaison de fourrures.
Jean-Baptiste, son frère ainé, habite déjà à Kaskakia, aux Illinois, depuis quelques années.  L'argent amassé lui permet d'acquérir des terrains à Longueui et Longue-Pointe, qu'il met en valeur. 

 Comme son père, et son grand-père, il porte le surnom Lavigne, qu'il lègue à  sa descendance.

source ancestry.ca; PRDH; Parchemin

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire