dimanche 14 février 2016

Paul Tessier, fils d'Urbain Tessier et Marie Archambault




 Les Iroquois continuent à semer la terreur.  En 1649, ils mettent à feu et à sang la Horonie.  Depuis 10 ans, Ville-Marie vit dans la crainte de l'extinction.  Pour leur sécurité, les habitants doivent se réfugier dans le fort.  Et en France M. de la Dauversière, fondateur de la ''Société de Montréal'' est au pplus mal: la survie de Ville-Marie est en péril!  M. de Chomedey part donc en France au printemps 1651, pour recruter des renforts auprès de Louis XIV.

Urbain Tessier, solide gaillard, pour assurer la sécurité de sa famille avait dû abandonner sa maison et rejoindre le fort.  D'ailleurs sa maison, ainsi que celle de son beau-frère Michel Chauvin, furent incendiées le 10 mai.  Et c'est là, à l'abri que son épouse Marie Archambault donne naissance le 5 février 1651 à un garçon, qui sera baptisé par le jésuite Claude Pijart.   Son parrain est Paul de Chomedey, gouverneur de Ville-Marie, et la marraine, l'infirmière Jeanne Mance.

Paul devint un adulte avisé: en 1676, il acquiert une terre de Pierre Meusnier, sur la Côte St-François, dans le secteur de la Longue-Pointe, sur l'île de Montréal.(greffe B Basset)

À 30 ans, Paul épouse Marie-Madeleine Cloutier, à Château-Richer, le 13 octobre 1681.  La veille un contrat de mariage avait été établi, au greffe du notaire Claude Auber.  Il installe sa famille sus ses terres, et c'est là que naîtront ses 10 enfants.  Un sel garçon va assurer la pérennité de sa descendance.

Paul Tessier, le dit Chaumine, saura faire croître ses biens.  Il achète plusieurs terrains entre 1681 et 1730, et signe de nombreux contrats de maçonnerie avec les habitants de Montréal.  Les Tessier vivent convenablement à la Longue-Pointe et c'est sous son banc à l'église, comme le voulait la tradition pour les notables, qu'il sera inhumé le 26 avril 1730.


source http://genealalie.canalblog.com; Ancestry MTL-ND 17/233; http://www.republiquelibre.org

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire