lundi 15 février 2016

Un petit-fils d'Urbain Tessier se noie en allant à Michillimakinac


 Tragiquement, à Sainte-Anne-du-Bout-de-l'Isle, Québec, Joseph TESSIER, époux de Marie CUSSON, lequel s'en allant à Michillimakinac se noya dans les rapides du Long-Sault, environ le 20ème jour du mois de juin 1740.

Joseph TESSIER dit Lavigne est un fils de Jean-Baptiste TESSIER et Élisabeth RENAUD, de Montréal, né le 29 mars 1711 et baptisé le même jour en l'
église Notre-Dame. Comme ses frères Nicolas, Jacques et Jean-Baptiste(ce dernier ayant épousé une métisse en Illinois, à Kaskakia, en 1726), il signe de sa croix plusieurs contrats d'engagements vers l'Ouest à titre de voyageur pour le compte de négociants de Montréal en fourrures, entre 1732 et 1740.

Le 4 mai 1733, il épouse Marie CUSSON, fille de Nicolas Cusson et de Françoise Gauthier, en l'église La Purification-de-la-Bienheureuse-Vierge-Marie à Repentigny, Québec.
Le couple aura cinq enfants: Joseph(1734-1805), Marie(1735-1807), Jean-Baptiste(1737-1817), Thérèse(1739-1810) et Pierre(1741-1743) né posthume
.

Joseph TESSIER et Marie CUSSON habitent à Repentigny, Québec.
Sans instruction, il ne sait pas signer son nom.
Habitant de Repentigny, peu intéressé par la culture de la terre et le défrichement.
Voyageur.
Catholique.

Il est inhumé à Sainte-Anne-de-Bellevue le 20 août 1740.
Sa veuve, Marie Cusson, se remarie avec Jean-Baptiste LAPORTE, le 30 septembre 1743, à Repentigny, Québec.




Source Parchemin - banque de données notariales - (1626-1784) BMSE
PRDH(Programme de recherche en démographie historique)




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire