dimanche 14 février 2016

Urbain Tessier, fils d'Urbain Tessier et Marie Archambault

Le 24 mars 1661, sur la concession d'Urbain Tessier, hors des limites de Ville-Marie, 15 hommes se sont mis à l'ouvrage dès l'aurore, pour abattre des arbres.  Subitement, 200 Iroquois surgissent et attaquent les Français qui, armés de mousquets, défendent chèrement leur peau.  Malgré l'aide d'autres Français qui accourent sur les lieux, les Iroquois tuent 4 colons et emmènent 6 autres prisonniers, dont Urbain Tessier.


Tout le monde sait à Ville-Marie le sort réservé aux captifs, ils seront maltraités, mutilés et torturés jusqu'à la mort. 

C'est dans ce contexte que Marie Archambault accouche de son 7ème enfant, prénommé Urbain, le 7 juin 1661, et  fils d'Urbain Tessier ''pris par les Iroquois le 24 mars dernier ,et personne ne sait s'il est mort ou en vie'',  Le sulpicien Gabriel Souart le baptise le même jour, en compagnie du parrain Gilles Lozon, oncle de l'enfant, et de Catherine Gauchet, fille de noble homme Claude Gauchet.

 Mais Urbain est un solide gaillard. Et il a résisté à toutes les tortures que l'on lui inflige: sur le poteau, on le brûle, on lui arrache un doigt, mais selon toute vraissemblance, on peut imaginer qu'il est adopté par une iroquoise, ce qui lui sauve la vie.....
Les Iroquois libèrent son père Urbain Tessier en 1663!

Urbain Tessier acquiert conjointement avec 2 de ses frères et 2 de ses cousins, une terre concédée par le Séminaire de St-Sulpice à Montréal, le 20 décembre 1683.

Une épidémie de rougeole et de fièvre pourpre sévissait dans la colonie, et malheureusement Urbain en mourra le 24 mars 1685, il avait 24 ans!


source Ancestry MTL-ND 43/233; http://genealalie.canalblog.com; Parchemin - banque de données notariales (1626-1784); J.M.Soyez, Quand l'Amérique s'appelait Nouvelle-France, 1981

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire