mercredi 20 avril 2016

Louis TESSIER 1781-1855



Louis naît le 25 septembre 1781, à Longue-Pointe, sur l'île de Montréal. François, son père, assisté du parrain, Louis Gervais, et de la marraine, Marie-Anne Bousquet, s'empressent de se rendre dans l'église Saint-François-d'Assise, où Joseph Racine, prêtre de la paroisse, le baptise sans tarder.  

Fin août 1783, avec la fin de la Guerre d'indépendance des États-Unis, plusieurs centaines de mercenaires allemands, à la solde de l'Angleterre,  décident de s'établir au Québec.
Le ''Traité de Paris'', signé en septembre, reconnait officiellement les frontières américaines,  et met un terme à la guerre d'indépendance des États-Unis.  Le Québec est alors amputé de son territoire au sud des Grands Lacs.  Les canadiens français assistent impuissants, à l'arrivée de plus de 5,000 loyalistes anglais dans la province.  

Louis Tessier épouse Marie-Antoinette Tremblay, le 23 novembre 1818, dans l'église Saints-Anges-Gardiens de Lachine, sur l'île de Montréal.  Le couple ne peut pas avoir d'enfants.

Louis travaille comme journalier durant la saison estivale, et bûcheron l'hiver,  pour le compte d'autres habitants de la région de Saint-Étienne, dans le comté de Beauharnois.
Il habite une modeste maison sur une ferme située le long de la rivière Saint-Louis.

Les rébellions qui sévissent à Beauharnois, et les environs, en 1838-39, aboutissent à l'emprisonnement de nombreux canadiens-français, l'exil pour plusieurs et la pendaison pour 12 d'entre eux.  Si Louis Tessier sympathise avec le mouvement patriotique, il ne prend cependant pas part aux escarmouches, ni aux rébellions.

Lors de recensement de 1851, Louis, qui est cultivateur, et Marie-Antoinette, sont inscrits dans la paroisse Saint-Louis-de-Gonzague. Ils hébergent le frère de Marie-Antoinette, Édmond, et ses 3 enfants, de même qu'une servante de la famille, Mlle Gauthier!

Saint-Louis-de-Gonzague a été fondée en 1855.  Le territoire faisait partie de la municipalité de Beauharnois.

Louis Tessier dit Lavigne décède le 10 mai 1855, à Saint-Louis-de-Gonzague, en Montérégie.  Sa femme, Marie-Antoinette, meurt 23 ans plus tard, en 1878, et est inhumée dans une paroisse voisine, Saint-Étienne. 

SA GÉNÉALOGIE
Louis
fils de François et Geneviève Hostain
petit-fils de Paul et Madeleine Favreau
arrière petit-fils de Paul et Madeleine Cloutier
trisaïeul d'Urbain et Marie Archambault  


source Ancestry.ca MTL-LPE 1775-1785 43/73; LACHINE 1808-1822 106/142; ST-LOUIS-DE-GONZAGUE 1855 23/52; ST-ETIENNE-DE-BEAUHARNOIS 1878 4/16




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire