lundi 4 juillet 2016

Marché de soins médicaux





Le 30 mars 1655, au greffe de Lambert Closse, notaire, une quarantaine de citoyens, dont Urbain TESSIER dit LAVIGNE,  de Ville-Marie(Montréal),  concluent un marché de soins médicaux avec le chirurgien Étienne Bouchard.

Moyennant une somme de 5 livres tournois(monnaie de France ayant cours à ce moment-là) annuellement, le chirurgien s'engage à les soigner dans toutes leurs maladies... couper les cheveux, arracher une dent, amputer un membre, purger les malades, opérer et panser les blessures... 

Cependant le chirurgien Bouchard ne traite pas la grosse vérole, le mal de la pierre(pierres aux reins), le mal caduc(épilepsie), la peste et la lèpre.



 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire