lundi 19 septembre 2016

Lambert TESSIER et Félicité CARDINAL

La bataille de Châteauguay, lithographie d’Henri Julien (1852-1908).
Lambert Tessier, fils de Joseph Tessier et de Marie-Louise Boudrias, né à Saint-Laurent, sur l'île de Montréal, le 16 septembre 1797, est recruté au printemps 1812 pour le corps de Voltigeurs canadiens.

Les Voltigeurs canadiens est une unité d'infanterie légère créé pour combattre les américains durant la guerre anglo-américaine de 1812. Lambert Tessier fait partie du 60ème Régiment commandé par le major Charles-Michel de Salaberry.  

Lambert Tessier prend part à quelques batailles, dont celle de Châteauguay en 1813, où les Voltigeurs canadiens parviennent à repousser plus de 2,400 soldats américains.
Une victoire importante qui empêche les américains de s'emparer de Montréal.

Démobilisé en 1815, Lambert Tessier se marie trois ans plus tard avec Félicité Cardinal, fille de Joachim Cardinal et de Suzanne Jamme, à Saint-Eustache, QC.
Félicité travaille dur à la maison, elle met au monde 14 enfants.

Durant les Troubles qui agitent la région de Saint-Eustache en 1837, Lambert sympathise avec les patriotes.  Toutefois, aucune accusation n'est retenue contre lui par les autorités britanniques.

Vers 1840, la famille déménage dans la région de Valleyfield, où Lambert est élu maire de la paroisse en 1863.  En 1878, il vend une partie de son terrain pour l'agrandissement du cimetière Ste-Cécile de Valleyfield.  
Élu syndic de la paroisse, en 1881, il laisse une somme d'argent considérable, 4,000$ dollars, pour la construction d'un orphelinat géré par les Soeurs de la Providence.

En 1885, un montant de 30$ dollars est octroyé à Lambert Tessier par le Parlement canadien pour les services rendus durant la guerre de 1812.

Lambert Tessier meurt le 2 décembre 1883, à Valleyfield, QC.  Quant à son épouse, Félicité Cardinal, elle décède en 1876.











Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire