mardi 9 mai 2017

Jean-Baptiste TESSIER et Félicité PITRE/Marie COWAN

Jean-Baptiste TESSIER, né le 3 juin 1799 à Châteauguay, et décédé le 29 octobre 1885 à Valleyfield, est un cultivateur canadien français.  Fils de François Tessier et Angélique Gendron.

Le 22 avril 1824, il épouse Félicité Pitre `dans l'église Saint-Clément de Beauharnois.  Félicité met au monde 4 enfants.

Le 7 décembre 1826, Jean-Baptiste obtient une concession de terre le long du côté sud-est de la rivière Saint-Louis à Beauharnois. 

En 1838, début novembre, plusieurs escarmouches éclatent entre les partisans nationalistes canadiens et les fidèles loyalistes du régime britannique en place à Québec, suite à la déclaration d'indépendance de la République du Bas-Canada.

Le 3 novembre 1838, une colonne de soldats anglais, accompagnés par des volontaires de Glengarry,  dispersent les patriotes à Beauharnois et incendient le village.  

Le journal ''Montreal Herald'' appelle au génocide!  Il titre:  ''Balayons les canadiens français de la surface de la terre''. 

 Les milices anglo-protestantes de Montréal, composées d'orangistes fanatiques, véhiculent leur haine sur  la population francophone sans égard qu'ils soient patriotes ou loyalistes.

Ils brûlent les maisons et les granges, volent le bétail, pillent leurs biens et laissent les familles dehors en plein hiver devant leurs maisons en flammes.

De nombreux canadiens fuient vers le sud dans l'État de New York. Ils craignent l'emprisonnement suite à leur participation aux assemblées et aux affrontements contre les loyalistes.

Jean-Baptiste Tessier part en 1839 vers Bethel, dans l'État de New York, avec sa femme et les 4 enfants.  Retour à Beauharnois vers 1844.

Le 21 octobre 1845, il épouse Marie Bernaquet(ou Cowan) à Beauharnois. Marie donne naissance à  7 enfants.

La famille est recensée à Beauharnois en 1861, à Hinchibrooke  en 1881, et à Montréal en 1891.






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire