dimanche 28 février 2016

Urbain Tessier et les soins médicaux


Étienne Bouchard, chirurgien, de Paris, au printemps 1653, âgé de 30 ans environ, s'engage envers Paul de Chomedey, gouverneur de la Nouvelle-France, à servir, à titre de chirurgien, la colonie de Montréal durant une période de cinq ans, moyennant une rémunération de 100 sols payés annuellement.

Il arrive à Ville-Marie le 22 septembre 1653. Il pratique, avec l'aide de 2 assistants, les rudiments de la médecine à l'Hôtel-Dieu de Montréal. Après 2 ans de pratique, il rompt son contrat avec l'administration locale, sa pratique étant trop importante, il décide alors d'ouvrir son propre cabinet.  Il recrute des infirmiers, et s'engage envers un groupe de colons du lieu, dont Urbain Tessier, le 30 mars 1655, moyennant la somme également de 100 sols annuellement payés par chacun d'eux, à les servir à titre de chirurgien, eux et leurs familles, et les soigner dans toutes leurs maladies à l'exception de la peste, de la lèpre, du mal caduc, de la grosse vérole et du mal de la pierre.

Couper les cheveux, arracher une dent, amputer un membre, purger les malades, faire des saignées, opérer et panser les blessures sont la responsabilité du chirurgien Etienne Bouchard.

source Dictionnaire biographique du Canada; http://www.maisonsaint-gabriel.qc.ca; Parchemin; greffe Lambert Closse

(greffe R.L.Closse)

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire